Kara : Atelier de formation pour 20 jeunes filles mères et femmes vulnérables sur les droits humains notamment des droits en matière de santé sexuelle et reproductive, la lutte contre les violences basées sur le genre et sur les Activités Génératrices de

Kara : Atelier de formation pour 20 jeunes filles mères et femmes vulnérables sur les droits humains notamment des droits en matière de santé sexuelle et reproductive, la lutte contre les violences basées sur le genre et sur les Activités Génératrices de

L’autonomisation des femmes est un moyen de promouvoir l’égalité des sexes et d’éviter que les générations futures ne vivent encore dans un monde de disparités flagrantes. Elle est indispensable non seulement pour la réalisation du plein potentiel des femmes et le respect de leurs droits humains mais également pour la réduction de la pauvreté, une croissance économique inclusive et le développement durable.

Formation des encadreurs des clubs scolaires en TICs

Du 04 au 05 mai 2021 s'était tenu dans la ville de Tsévié, un atelier de formation des encadreurs des clubs scolaires de 5 établissements de la région maritime. Inscrit dans le cadre du programme d’autonomisation des filles à travers les TIC au Togo, cet atelier découle de l'initiative du GF2D grâce à l’appui financier de ses partenaires Carrefour International et 60 millions de filles.

Atelier de formation des Responsables d’établissements et Encadreurs des Clubs sur les outils technologiques

Les 21 au 23 décembre 2020 s’étaient déroulé un atelier de formation à l’endroit des encadreurs des clubs d’autonomisation et de changement de la préfecture des lacs. S’inscrivant dans le cadre du projet « Renforcement des Ressources Technologiques pour un environnement sans COVID-19 », cet atelier a été organisé par le GF2D en partenariat avec Carrefour International.
Aného : Mise en œuvre du projet « Non à la violence : les jeunes s’engagent pour lutter contre les violences basées sur le genre »

Aného : Mise en œuvre du projet « Non à la violence : les jeunes s’engagent pour lutter contre les violences basées sur le genre »

Dans une logique d’agrandir les bénéficiaires des activités, le GF2D durant cette année s’est orienté vers les jeunes extrascolaires spécifiquement ceux de la commune Lac 1. Ces jeunes constitués des apprentis de secteur diversifié (coiffure, couture, menuiserie…) ont bénéficié d’un projet dénommé « Non à la violence : les jeunes s’engagent pour lutter contre les violences basées sur le genre » initié par le GF2D avec l’appui financier de l’organisation canadienne Carrefour International.